Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

1001 orchidées au jardin des plantes

18 Avril 2021 , Rédigé par la tortue à plumes Publié dans #2021, #humeur de tortue, #mon univers végétal

La canopée tout en haut,
comme pénétrer dans une cathédrale
partout autour de nous des orchidées
Pâques avant l'heure
sensation de chercher les oeufs dans un grand jardin de verdure
 
Festival de couleurs de formes
abondance de fleurs, de hampes
ivresse des parfums
une humidité bienfaitrice
musique d'ambiance envoûtante
des visiteurs petits et grands aux grands yeux éblouis.

Pas l'exposition du siècle, mais une très belle exposition douce au regard.

Une grande déception, l'exposition des vélins... Certes de magnifiques reproductions, mais reproductions quand même, je rêvais de toucher des yeux ces superbes oeuvres. J'ai touché, des doigts, des plaques humides ballotées par le vent et la pluie accrochées le long des grilles de l'École botanique... je croyais qu'il s'agissait d'un teaser ! erreur ! dommage.

Un très joli moment qui se terminera autour d'une tarte aux pommes
et d'un café crème pour nous réchauffer en ce jour de grande froidure parisienne.

=====

D'Amsterdam à.. j'ai aimé admirer les orchidées dans les expositions. J'espère que bientôt l'occasion me sera donnée de rêver de nouveau devant leurs énigmatiques apparences. En attendant, à chaque fois qu'une odeur de vanille flotte devant mon nez, je m'évade loin, très loin.

Merci à toutes mes amies qui m'ont offert des orchidées et qui m'ont ainsi permis de découvrir un nouvel univers au fil du temps. Non, il n'y a pas que les tortues dans ma vie, mais ce serait trop long. Ce qui est certain c'est qu'une fleur, une herbe, une violette, une orchidée sont un espace de poésie indispensable, comme les abeilles, comme la caresse d'un animal.

=====

"parce que : mes orchidées ; une autre passion que je dévore des yeux, qui portent des noms et racontent des histoires ainsi que les fleurs, les succulentes, les plantes de la maison, le jardin et surtout perpétrer le jardin de mon enfance."erc

N.B. publié pour la 1ère fois, en mars 2016 sur le blog des fleurs et orchidées, en voie de suppression compte tenu du manque de temps pour alimenter le blog. Sans compter qu'il n'y a pas tous les jours d'anecdotes à raconter, ou bien que je ne suis pas encore assez frappadingue pour le faire. 
 
Ma passion ne s'est pas encore émoussée, et qu'à ce jour d'avril 2021 ce sont 30 orchidées qui habitent chez moi. J'en suis à quelques exceptions près à une majorité de Phalaénopsis qui me ravissent toujours et refleurissent depuis de nombreuses années. 
J'aime leur endurance, leur "zénitude" et le regard expressif de leurs labelles tentatrices.
Ma plus grande joie s'appelle "Rosetta et Philae" achetée en sept. 2016, d'où son nom, qui non seulement me fait régulièrement de grandes hampes d'un joli jaune orangé, mais aussi une foultitude de racines et surtout un keiki qui se porte bien.
Chacune a un nom, certaines étiquettes sont effacées...le temps est passé par là et les rempotages et les arrosages.
Certains noms sont liés à des êtres chers disparus, à mes chiens aussi, et à des évènements.
J'ai bien tenté d'autres espèces, parfumées, etc sans grand succès. 
Je continuerai à parler de mes orchidées d'ici peu sur le blog de la tortue à plumes : 
www.latortueaplumes.com
dans la catégorie : mon univers végétal
=====
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article