Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Je soulève un coin de paupière, il fait encore très nuit puis j'appuie sur le bouton du gros réveil bleu. 7.07 : indiquent les lettres rouges sur le plafond au-dessus de ma tête. Tel un zébulon, je viens d'être tirée de mon sommeil pour une raison que...

ALFONSINA STORNI Le choc : j'ai failli écrire "p…..." en attaque de phrase ! Que c'est bon lorsque les choses s'imposent comme une évidence, alors que deux minutes plus tôt, ton trip était tout autre, et que tu n'aurais pas donné un kopek sur cette idée....

Le père Noël et sa barbe de coton blanc Le grand sapin au parfum si fort, arrivé sous mes yeux, de sa forêt alsacienne Les vraies bougies dans le sapin La crèche et ses personnages improbables Le repas du père Noël, Et bien d'autres choses encore La chaleur,...

Notre mémoire défaillante et toutes les lettres de l'alphabet... Toutes les lettres de l'alphabet dansent dans nos têtes. Je le regarde. Il me regarde. Mais comment donc s'appelle cet objet ? Nous l'avions rapporté de Bali, c'était dans une autre vie,...

La semelle de ma tong, oui ! car je n'ai qu'une tong, parcourt la plage de long en large. C'est l'été, le soleil brille et les fleurs de tiaré sont épanouies et odorantes. Je me promène au bord de l'océan. Le sable chaud réchauffe mon cœur endormi depuis...

J'ai encore envie de combler les vides J'ai encore envie de combler mes rides J'ai encore envie de t'approcher J'ai encore envie de te rencontrer J'ai encore envie de vie J'ai encore envie de mouvement J'ai encore envie de moi J'ai encore envie de toi...

Je viens de ressortir le coloriage. La page est là Le noir et blanc dominent encore Choisir une couleur Le singe est colorié L'oiseau de paradis aussi, quelques plumes colorées manquent Je vais m'en occuper À droite, une forme que je n'identifie pas,...

Le temps du rêve et de l'espoir Le temps de vivre et de chanter Le temps du délire et des folies Les amours faciles, les nuits blanches Le temps du rêve comme une parenthèse Rêver que cela pourrait durer toujours Toujours ou jamais C'était hier Il me...

Les mots se précipitent. Ils arrivent en hordes serrées impitoyables, comment les arrêter, comment les juguler ? Pas question. Ils sont là, je les entends, ils me parlent, ils chantent, ils me font pleurer. Je vous aime mes mots. Parlez-moi encore. Pendant...