Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

seule dans la brume

Publié le 30 Janvier 2012 par la tortue à plumes in ATELIER ECRITURE Colombes


Seule dans la brume elle regardait à l'horizon.

Il n'y avait rien à voir. Elle qui était venue au bord du Pacifique pour admirer les bateaux et le grand pont rouge au fond, point de mire de toute une vie, elle restait anéantie.

Elle ne voyait pas la montagne, maintenant Parc national, qui s'étendait juste en face d'elle. Elle ne devinait même pas le petit port de Sausalito, pourtant toujours ensoleillé et qui faisait des miroitements d'or sur l'eau de la baie. Les joggeurs, comme en rêve, ne se découvraient que lorsqu'ils arrivaient en face d'elle. Seule dans la brume, ce n'était pas ce dont elle avait rêvé. Six mois qu'elle préparait sa visite. Six mois qu'elle économisait dollar après dollar pour se payer son billet d'avion depuis Tucson. Elle avait choisi un modeste hôtel loin de la baie. Les prix étaient plus abordables. Elle était arrivée sous le soleil. Mais à peine le temps de déposer son sac, que le temps avait changé. Le soleil avait fait place à une brume humide, épaisse, impénétrable. Elle avait malgré tout pris le Muni puisqu'elle ne resterait que trois jours et qu'ici tout était imprévisible. Heureusement que Jack l'avait prévenue. Son petit frère qui lui avait tellement vanté la grandeur et la magie de la ville et surtout la splendeur de la baie.

Seule dans la brume, elle s'était assise sur un banc à Crissy Field. Elle entendait au loin le signal métronomique du phare qui annonçait aux cargos l'entrée du port.

Elle entendait, au loin, les otaries du Pier 39 qui dans des cris gutturaux se livraient à des guerres de territoire.

Elle entendait le bruit infernal et incessant des voitures sur le Golden Gate Bridge.

Elle entendait des bruits et encore des bruits, mais elle ne voyait rien strictement rien, elle était seule dans la brume.


Commenter cet article