Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

une pensée

Publié le 17 Mars 2013 par la tortue à plumes in pastilles de vie

 

La pluie, le vent, le ciel gris,

L'écriture comme évidence

L'écriture cette nécessité

L'écriture comme l'oxygène

L'écriture comme l'air

L'écriture comme l'eau

 

Élément essentiel

 

Source de vie

Source de…

Rien ! juste être

Juste écrire !

 

Soudain, il traverse mon cerveau

Mon oncle ; un frère de ma mère

Soudain, je comprends,

 

Comme on ne sait pas que l'on respire

Je comprends pourquoi il m'était si proche

Pourquoi il m'était essentiel

Pourquoi j'étais séduite

 

Car je n'aimais pas tout

La chasse, sa brutalité avec ses chiens,

Et d'autres choses encore

Mais j'aimais sa plume

J'étais sa nièce préférée

C'est lui qui le disait

 

Greffier au tribunal militaire

Quelque part en Algérie

L'Allemagne, Madagascar,

il était exotique

il avait fait le petit séminaire

il avait un caractère rude

il…

je ne sais pas tout

il m'avait offert Aïcha

ma tortue de l'oued

il m’avait dit le nom, j’ai oublié...

elle est toujours près de moi

des décennies plus tard

 

sa plume,

nous nous écrivions

peu souvent,

mais avec application

j'aimais son écriture

j'aimais son style

nous nous comprenions

c'était si bon

j'étais une gamine

 

je n'ai pas oublié

il me semble qu'il y a longtemps qu'il est parti

c'était dans le Poitou

terre de mes deux familles

 

sans rêver, je crois que je lui dois quelque chose

il me lisait avec attention

 

ils ont retrouvé une de mes lettres

 

il comprenait

comme j'aimerais qu'il puisse me lire aujourd'hui

la petite fille a grandi

la vieille dame écrit

je sais que je pourrais parler avec lui

 

ma tante ferait un gâteau de Pâques

c'est bientôt la saison…



 
Commenter cet article