Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

RAPHAËL pas si Pacific que cela !

Publié le 17 Octobre 2010 par fuzzybabeth in coup de coeur - de gueule

Raphaël

 Il fallait bien que je me mette mon grain de sel. Depuis un paquet de temps me voici très remontée contre Raphaël. Pendant longtemps, j’aurais pu lui chanter la chanson de Carla Bruni, même si mon engouement n’était que fanatique modéré.

 « J'aime les notes au goût de miel, dans le prénom de Raphaël,

........

Et pour que la journée soit belle, je me parfume à Raphaël...

Peau de chagrin, peintre éternel, archange étrange d'un autre ciel... »

Mais depuis sa tournée « funambule », un fil s’est rompu. Le funambule a coupé la corde qui le reliait à mon cœur et plus à mes pensées.

La sortie de son dernier disque n’a fait que consommer ce qu’il y avait qui me faisait vibrer. Même sa voix s’est métamorphosée. Il est libre, il fait ce qu’il veut, ses fans le suivent, très bien. Moi, je me retire, mais j’ai une vraie colère qui gronde en moi.

Pourquoi se renier, pourquoi ne plus être soi. Ou alors pourquoi ne pas avoir été soi avant. Je n’aurais pas perdu mon temps. Pourquoi vouloir rendre des hommages à Baschung que j’adore et à qui j’ai rendu visite au Père Lachaise, comme pour Jim Morrison et me parents par la même occasion.

Pourquoi, mon Dieu, mais pourquoi se fourvoyer. Et Renaud. Oublions Gainsbourg. Tout ceci chante faux. Et je ne sais pas pourquoi moi qui suis une énorme fan de Jean Louis Aubert, bien avant Raphaël et bien après Raphaël, je sens une trahison, et je n’aime pas les trahisons.

Pacific à la 6/4/2 j’ai oublié le nom je m’en fous. J’ai vu tous ses concerts au moins une fois par tournée, j’ai acheté tous ses opus, cd, dvd. Souvent en avant première, j’ai téléchargé toujours légalement, J’ai écouté en boucle pendant des heures, des mois ces ou ses albums, les live aussi. Les premiers albums les plus authentiques : hôtel de l’univers et la réalité.  Je l’ai fait partager.

Sur la route, est une magnifique chanson chorale, un hymne à l’amitié. Qu’en a-t-il fait ?

Entretemps, j’ai connu le raz de marée de Benjamin Biolay. Une autre planète, une autre dimension. Je sais faire la part des choses. J’étais capable de partager. Non, je boude.

J’aimerais, connaître le sentiment de JLA sur cette évolution. J’ai eu l’impression fut un temps que leur amitié s’était un peu effilochée, je peux me tromper sur tout, je ne les connais que de loin, je me dis qu’il ne doit peut-être pas trop apprécier.

Alors, j’ai fait des économies un CD de moins. Le pire est que je crois avoir un billet pour Novembre. Je vais vérifier auprès de mon administrateur de concerts ! Je pense que je n’irai pas. Tant pis pour moi. Je n’aime pas quand la nausée m’envahit.

 Et puis, enfin, je n’ai pas aimé son clip,  la femme, l’enlèvement : grosse déception ! Bravo à M6 de l’avoir censuré.

Je boude, je boude, je boude.

Et quand je boude c’est mauvais signe pour longtemps.raphael-pacific.JPG

 

Commenter cet article