Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

mon tout petit matin

Publié le 21 Avril 2013 par la tortue à plumes in vu - lu - entendu...

 



Jorge Luis Borges – Instants

Si je pouvais de nouveau vivre ma vie
Dans la prochaine je commettrais plus d’erreurs
Je serais plus bête que ce que j’ai été
en fait je prendrais peu de choses au sérieux
Je serais moins hygiénique, je courrais plus de risques, je voyagerais plus
Je contemplerais plus de crépuscules, je grimperais plus de montagnes,
Je nagerais dans plus de rivières,
Je me rendrais dans plus d’endroits qui me sont inconnus
Je mangerais plus de crèmes glacées et moins de fèves
J’aurais plus de problèmes réels et moins d’imaginaires.
J’ai été de ces personnes
qui vivent sagement et pleinement chaque minute de leur vie
Bien sûr que j’ai eu des moments de joie
Mais si je pouvais revenir en arrière,
J’essaierais de n’avoir seulement que de bons moments
ne pas laisser passer le présent.
J’étais de ceux qui ne se déplacent sans un thermomètre,
un bol d’eau chaude, un parapluie, et un parachute.
Si je pouvais revivre ma vie je recommencerais par me promener pieds nus
dès les premiers jours du printemps
et je continuerais jusqu’aux confins de l’automne…
Je musarderais plus dans les ruelles, je contemplerais
plus d’aurores et je jouerais avec plus d’enfants,
si j’avais encore une fois la vie devant moi.
Mais voyez-vous, j’ai 85 ans, et je sais que
je suis en train de mourir…

EMPRUNT fait : "http://schabrieres.wordpress.com/2008/11/20/jorge-luis-borges-instants"


et :
http://www.franceculture.fr/emission-les-racines-du-ciel-le-processus-d-individuation-avec-christophe-faure-2013-04-21



et : 
de Gaëtan Roussel :
Au bord des océans :
  Oublions tous sous le vent
Si fragiles, scintillants Serions-nous juste une étoile, un filament  Qui brille puis casse sous le temps?
Serions-nous tous simplement,
Fait d'argile, de suppléments
Serions-nous juste à l'orée, sur le
flanc 
Des falaises au bord des océans?
(Toute petite la vie, toute petite) (Toute petite la vie, toute petite) (Toute petite la vie, toute petite) (Toute petite la vie, toute petite)
Navigateurs débutants A bout de souffle si souvent Serions-nous juste une bulle, un diamant Qui scintille au fond des océans?
Serions-nous lignes, élégants? Courbant l'échine, impatients. Serions-nous tous tout petit rayonnant  A l'horizon comme juste là devant ?
Serions-nous tous simplement, Faits d'argile, de suppléments
Serions-nous juste à l'orée, sur le flanc 
Des falaises au bord des océans ?
(Toute petite la vie, toute petite) (Toute petite, toute petite)
(Toute petite la vie, toute petite) (Toute petite la vie, toute petite)
Voyageurs si souvent Sur les hauteurs hésitant. Serions-nous juste une étoile, un filament  Qui brille puis casse sous le temps ?
Serions-nous tous simplement, Faits d'argile, de suppléments Serions-nous tous tout petit rayonnant  A l'horizon comme juste là devant ?
Serions-nous tous simplement, Faits d'argile, de suppléments Serions-nous juste à l'orée, sur le flanc  Des falaises au bord des océans ?
(Toute petite la vie, toute petite)
Voyageurs si souvent
(Toute petite la vie, toute petite) Serions-nous juste une étoile, un filament ?
(Toute petite la vie, toute petite) Serions-nous tous simplement,
(Toute petite)
Faits d'argile, de suppléments
(Toute petite)
Serions-nous tous tout petit rayonnant  A l'horizon comme juste là devant?
(Toute petite, la vie, toute petite) (Toute petite, la vie, toute petite) (Toute petite, la vie, toute petite) (Toute petite, la vie, toute petite) (Toute petite, la vie, toute petite)

un texte que j'aurais aimé savoir écrire !
Commenter cet article