Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

les Ecrits de Lumière

Publié le 28 Mai 2010 par fuzzybabeth in pastilles de vie

Les touaregs ont occupé une grande partie de ma nuit. Ce peuple me fascine par leur beauté, leur dignité, et la richesse apparente de leur vie malgré les conflits et difficultés tant politiques qu’économiques. Vu de loin, ils sont les Maîtres du désert, d’un désert que l’on dit hostile qui doit être, je n’y suis jamais allé, l’endroit où l’on est ce que l’on est vraiment loin de notre frénésie, et de notre pollution européenne.

Soudain je rêve que je vais enfin mieux comprendre le Petit Prince que j’ai lu dix fois sans jamais rien comprendre de ce qui était enfoui derrière les mots.

Je comprends mieux aussi Théodore Monod qui a vécu dans le désert.

Les  touaregs, par un cheminement très curieux, m’ont fait revenir vers « les Ecrits de Lumière » de Muriel Laporte. On peut y croire ou non, mais il y a des textes si beau sur cette plénitude qui nous manque, sur l’amour absolu, la beauté absolu que j’ai repris ses textes et un d’eux me parle tout particulièrement sur la nature, mon désert à moi. Ce ne sont pas que de simples fleurs que j’aime c’est toute la symbolique qui les entourent qui me fait vibrer. Une beauté et un détachement qui m’emportent loin de ma carcasse douloureuse. Je n’aime que les plantes qui ont les pieds dans la terre avec leurs racines qui plongent . Les fleurs coupées sont des martyres.

LA NATURE de Muriel Laporte

Enfants de la terre, doux enfants de Dieu,

Mes amis de la Lumière,

Celle-ci est en vous,

Celle-ci est pour vous,

Car Lui, en Nous,

Nous en Vous

Et la Lumière est.

 

Amis de la terre, amis en recherche, amis en croissance, croissez, croissez donc, dans la Lumière, dans l’harmonie, au sein de la NATURE.

Quand vous aurez saisi votre essence même,

Trouvez l’essence de la NATURE et là…

Vous verrez que de nombreuses portes s’ouvriront à vous.

La nature, riche de secrets, peut partager.

Il vous suffit de le vouloir, de le pouvoir et de comprendre.

Nature, nature chérie, aimée du Père, aimée des Anges,

Et si peu aimée des hommes.

Comprendre la nature, c’est s’élever très haut,

C’est s’ouvrir l’esprit au merveilleux.

Le merveilleux est ici, avant d’être là-bas.

Nature, tu nous étonnes, nous, êtres de Lumière,

Tu nous transcendes, tu nous grandis.

Pourquoi les hommes sont-ils si aveugles ?

Pauvres hommes qui courent après le savoir quand la nature, toute entière est un grand TOUT, l’explication même de toute chose, de toute réalité.

Nature, nnature triste et joyeuse, forte et faible,

Tu es promise à l’Eternel,

Et nous voudrions tant, nous, êtres de Lumière, que l’homme fasse partie de la fête.

Regardons avec les yeux de la vérité,

Toute création est Lumière,

Tout être est divin,

Toute chose terrestre est enseignement

Qu’il vous faut trouver et comprendre.

 Fleur,ô fleur, ma belle,

Fleur ma douce.

Pauvre homme qui passe sans te voir,

Pauvre homme qui te cueille et ne te regarde point,

Il regarde trop loin,

Il regarde ailleurs,

Là-bas, dans les étoiles, il espère…

Il n’a rien vu, rien entendu.

 

Fleur, ô ma belle,

Etoile tu es,

Etoile de Dieu,

Tu brilles sur terre comme elle brille au ciel.

Pauvre homme incrédule et aveugle,

Pauvre homme.

Regarde, regardez, regardons, l’arbre, la fleur, le ciel, l’orage,

Là est l’enseignement.

La vérité est accessible, tendez la main.

Regardez, écoutez,

Que vos cœurs parlent,

Que vos cœurs chantent,

L’oiseau lui chante pour la Gloire du Père.

 

Qu’il en soit de même pour vous.

Merci à l’unité qui nous réunit par l’Amour.

 

(Vos Instructeurs d’Amour à Versailles le 13 mars 1993)

Les Ecrits de Lumière de Muriel Laporte (AutoEdition)

Commenter cet article