Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

le poisson rouge

Publié le 21 Décembre 2012 par la tortue à plumes in pastilles de vie

 

Je ne suis qu'un poisson rouge évadé du bocal

Ploutch !

Un jour j'en ai eu marre de tourner en rond

Toujours le même horizon déformé

Des vibrations plus que des voix

Comme s'ils ne voulaient pas que je comprenne

Ils ne savaient pas que je savais

Ils ne savaient pas que je comprenais

Ils ne pouvaient pas,

Persuadés, ils étaient que j'étais un poisson

Un poisson : con comme tous les poissons

Surtout les poissons rouges

Les poissons rouges qu'ils ont asservis

T'imagines un thon rouge dans un aquarium

Une raie manta qui ferait la danse du ventre

Et viendrait se faire caresser

Même pas en rêve

Ils n'ont rien compris

Je ne leur ferai plus se plaisir de me faire

Des coucous ridicules

De me nourrir à leur gré

Entre deux jours d'absence

Je m'en vais

Je ne veux plus tourner en rond

Je veux parcourir le monde

Nager, découvrir la vie,

Je laisse ma maison faite de cailloux de couleurs

Qui blessent mes écailles

Je leur laisse leur eau qui pue le chlore

Je veux retrouver la marée et l'iode

Je veux aller là-bas où les vagues me porteront

Splash !

C'est parti

C'est p.a.r.t.i… et je suis déjà arrivé sur le carrelage gluant

Je me suis écrasé mollement et je bats des nageoires

Déjà je suffoque, je perds pied, mes branchies vont exploser

Ma bouche fait des convulsions

Ma bouche,

De l'air, de l'eau

C'était cela la liberté

Je veux rentrer dans mon bocal

Je veux tourner en rond,

Sans me poser de question

Je suis lobotomisé, mais vivant

J'ai essayé,

Je recommencerai plus tard

D'abord préparer le grand saut

Faire des répétitions

Prendre des munitions

Retenir l'oxygène

Je ne sais même pas si je peux

Pourvu qu'ils arrivent avant qu'il ne soit trop tard

Rendez-moi mon chlore et mes flocons multicolores

Rendez-moi mes plantes en plastique

Rendez-moi ma vie

Elle n'est pas brillante, mais je n'ai que celle-là

Que je tourne, tourne, tourne en rond,

Faites-moi des grimaces, des sourires,

Mais remettez-moi dans l'eau

Ne me laissez pas mourir tout seul

Gelé sur ce carrelage inhospitalier

Au secours…

Je suis le poisson rouge

Le poisson rouge qui tourne

Et tourne encore pour oublier

Et recommencer.



 

 

 

Commenter cet article

search here 03/12/2013 08:29

Your article has piqued a lot of positive interest. Your verse about the poems on goldfish is exceptional and in every ways is worth quoting a literary prose.if I would say.I can see why since you have done such a good job of making it interesting.

la tortue à plumes 03/12/2013 11:46

Tks for your sensitive comment about my "gold fish" !