Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

le miroir

Publié le 13 Février 2013 par la tortue à plumes in PO & ZIE

 

Qu'est-ce que l'âge ?

L'âge de ses artères

L'âge de son cœur

L'âge des bêtises

L’âge de la sagesse

L’âge  de la retraite

L’âge  de l'action

L’âge  de l'inaction

L’âge de la passion

L’âge  des premiers émois

L’âge  des premiers chagrins

L’âge  du premier amour

L’âge  du dernier amour

L’âge  du pardon

L'âge des regrets

L'âge des désirs

 

Je lui pose la question

Il ne me répond pas

J'insiste, j'y retourne

Froid comme la glace

Glacial comme le verre

Ma main se pétrifie

Devant tant d'indifférence

 

IMG_3866.jpg

 

Un miroir

Juste un miroir

Un reflet de la vie

Un reflet de ton âge

Un reflet immobile

Un reflet vibrant

Un reflet aimant

Un reflet chantant

Un reflet pleurant

Un reflet souriant

 

un miroir

des miroirs...

 

Mon miroir

Je le vois

Mais ne m'y vois pas

Je ne me regarde pas

Ne pas s'affoler

Ne pas se détester

Les kilos sur les hanches

Les rides sous les yeux

Les sourcils plus rares

Le sourire absent

Les années sont passées

Sans espoir de retour

Et si c'était bien ainsi

La vie est devant moi

Pas besoin de miroir

Je ne veux plus te voir

Pourtant j'avoue

Tu as une qualité

Tu es honnête

Foncièrement honnête

Sauf les miroirs déformants

Dans lesquels je me mirais

À la foire du Trône

Dans une autre vie

Tu ne me mens pas

Tu es froid

Désespérément froid

Tu manques d'un peu de chaleur

Mais tu es toi

Et grâce à toi

Je me vois comme je suis

Sans artifice, sans mensonge, sans flatterie

Rien que pour cela

Je vais te garder

Je vais même t’ épousseter

te faire tout beau

toi et les autres qui me narguent

Brillants, rutilants, accueillants

Je saurais être forte

Je saurais être détachée

Je saurais voir la réalité en face

Avec mes kilos, mes cheveux blancs,

Mes lunettes, mes genoux épuisés

Mes rides témoins de ma longue vie

Plus tard, je reviendrai

Encore plus de kilos,

Encore plus de rides,

Encore moins de cheveux

Oui, mais entretemps, j'aurais vécu

J'aurai profité

J'aurai dansé

J'aurai ri

J'aurai mangé à satiété

J'aurai bu plus que mon du

J'aurai écrit

J'aurai noirci des feuilles et des cahiers

J'aurai fait des rencontres

J'aurai fait des calins

J'aurai fait des promesses

J'aurai vu le printemps

J'aurai vu l'été

J'aurai, j'aurai, j'aurai

Ah ! si seulement je pouvais aimer

d’un amour en miroir

deux cœurs à l'unisson

deux reflets sans besoin de miroir

Tout serait parfait

Oh ! miroir as-tu vu ma belle robe rouge ?

Et mon joli collier

Je te laisse, je pars vers ailleurs

Je pars vers un nouveau bonheur

Je pars

Egoïste ?

Ne m'attends pas ce soir

Il sera trop tard

Tu seras dans le noir

Et si je ne rentrais pas ce soir ?



 

 

Commenter cet article