Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

j'ai tout perdu

Publié le 20 Juin 2013 par la tortue à plumes in ATELIER ECRITURE Colombes

 

 

212295811_6ee2354cc0.jpg

 



Ai-je vraiment tout perdu ?

Tout est relatif,

J'ai effectivement perdu les petits du quartier, mon histoire de petite fille, j'avais bien aimé le texte et les souvenirs qui s'y rattachaient, j'ai essayé je n'ai pas retrouvé le fil de mon histoire encore que, si je veux être très honnête, il me reste des bribes.

Et surtout, l'envie de renouer le fil, d'écrire, de retrouver mes ancêtres, grand-père qui faisait de la musique, grand-mère et ses macaronis au gratin. Coïncidence ou pas ? Les jours qui ont suivi cette aventure, j'ai quasiment à chaque repas mangé des macaronis, ma madeleine de Proust de la semaine....

c'est étrange le sentiment qui s'est installé dans ma tête, mon premier flirt aux yeux verts est de nouveau présent, les radis dans le châssis que je grappillais avec gourmandise, les poires, les pommes, les copains que je retrouvais dans la rue, les balades dans la forêt, les escapades à Paris-Jardin, une zone résidentielle d'un autre siècle cernée de hauts murs et ses superbes maisons, résidences secondaires, au siècle d'avant celui d'avant, ses grands arbres, ses mares, d'où je rapportais des têtards qui deviendraient rainettes.

J'ai tout perdu de mon écriture, mais les images sont ancrées dans ma tête, les sorcières de ma copine sont toujours dans sa chambre, je ne dors d'ailleurs jamais chez elle, elles se balancent au gré du vent des velux ouverts dans sa chambre mansardée. C'est sa vie, je préfère mes copines les tortues qui ne dansent pas au-dessus de ma tête, il y a déjà assez de monde dans mon lit, il ne manquerait plus que les tortues !

Les mots reviennent,

J'ai tout perdu. En fait non j'ai perdu des mots, ils n'étaient que des mots, je vais les retrouver ou pas, en attendant les visions que j'ai sont douces à mon âme. Je n'ai donc pas tout perdu.




Commenter cet article