Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

dans le cercle, il y a ...

Publié le 1 Avril 2011 par fuzzybabeth in la tortue à plumes

Qu’est-ce-qu’il  y a dans le cercle ?

Dans le cercle il y a la lumière de la vie, la lumière de l’espoir. La vie qui s’en va un jour pour aboutir à quoi ? À la lumière ou au trou noir. Nul ne sait le dire. Alors il faut faire confiance. Confiance à la lumière qui nous éblouit, nous aide à vivre, à rire, à chanter, à aimer. À la lumière des enfants qui grandissent, mais qui bientôt s’en vont. À la lumière qui nous entoure pour nous rassurer, pour nous faire oublier ce trou noir. Lumière, tant que tu seras là je vivrai, je serai heureuse. Lumière reste avec moi, ne t’en va pas : je t’aime.

 


Qu’est-ce-qu’il  y a en dehors du cercle ?

En dehors du cercle il y a le blanc de la feuille. Ce blanc difficile à masquer lorsque l’on n’a pas d’idée. …. Et si on y traçait un trait rouge qui pourrait devenir en se prolongeant une pivoine, rouge évidemment ou le feu craché par un diable en colère. Et pourquoi pas une lumière rouge qui traverse la nuit comme un feu d’artifice. Et le vert : faisons un trait vert qui pourrait signifier la végétation renaissante, le vert de l’espérance, de l’espoir ; et un trait bleu : la douceur, l’apaisement, le bien-être. Et pourquoi pas un trait rose pour voir la vie en rose bien entendu. Je pourrais tracer toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, mais ma main est fatiguée………….Alors j’arrête.

 

 


Un jour de JEUNE, je me décidais à descendre au  jardin. Une petite JONQUILLE dansait la JAVA secouée par le vent. Sous la JOLIETTE, une JEUNETTE essayait de repasser les manches de sa robe avec une JEANNETTE. Nous entrâmes dans une JOUXTE  verbale pour en connaître la technique : il faut lui rendre JUSTICE elle savait s’en servir et c’est avec JOIE qu’elle m’en montra le résultat


Atelier la tortue à plumes du 21/3/2011

Textes de "Bibi-J"

 

Commenter cet article