Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

le tiroir à riens

Publié le 25 Mars 2019 par la tortue à plumes in 2019, PO & ZIE, humeur de tortue

 
Le tiroir à rien est rempli de riens,
"c’est donc le tiroir des riens"
un tiroir sans importance ? pas si sûr.
Il peut être seul et unique dans une maison,
ou avoir fait des petits dans chaque pièce
ils sont alors
les tiroirs les plus importants d’une maison,
ceux qui accueillent tout ce que l'on ne sait pas où ranger,
ceux vers lesquels on se dirige, sans hésitation, après avoir fouillé partout.
Souvent, c’est un vrai capharnaüm ou une caverne d’Ali Baba,
tout y est mélangé
une boîte de médicaments périmés depuis deux ans
des piles pour un réveil qui n’existe plus
des élastiques qui n'ont plus rien d'élastique
un bout de ficelle ou des rubans de paquets cadeaux,
car ça peut toujours servir !
des stylo-billes dont l’encre est sèche depuis ? qui s’en souvient encore
une vieille liste de courses
un ticket de caisse devenu illisible avec le temps
j’y ai aussi vu des boutons dont le vêtement n'existe plus
j’ai vu des photos qui ne savent pas comment elles ont pu atterrir ici avec des bouts de papier,
des numéros de téléphone, d'une autre époque, commençant par 3 lettres !
une grosse loupe pleine de poussière
des tubes de colle sèche
des chiffons à ménage
des bijoux cassés et des morceaux d’or de dents disparues
des pièces de monnaie démonétisées
des bouquins jaunis
des sifflets
des papiers de bonbons
des photos en noir et blanc
des photos aux couleurs délavées
une carte de France
des médailles militaires
un calendrier des postes...
 
Et encore je ne vous raconte pas tout.
Je ne parle pas des tiroirs de ce que l’on appelle pompeusement une table de nuit et qui globalement ne sert justement à rien puisque l’on dort si ce n’est effectivement pour y entasser de vieilles lunettes
des mouchoirs plus ou moins propres, je n’ai pas dit sales !
parfois une chaussette qui a perdu sa moitié
quelques préservatifs oubliés dans leur boîte,
sans parler du pot de chambre en émail chez les plus anciens.
 
Je crois qu’il suffit d’ouvrir un de ces tiroirs chez ceux que vous connaissez pour avoir une image floue mais pas inintéressante de leur vie.
Pas chez moi, non merci, vous seriez déçus ou effarés !
Selon, ces tiroirs à riens me font rire ou plus souvent m'émeuvent.
Vous pouvez me laisser chez vous, ne vous inquiétez pas, je n’ouvrirai pas vos tiroirs,
si je n'y suis pas invitée et pour avoir dû déménager des maisons après que la vie s'en soit échappée, sans parler de mes déménagements
j’ai vraiment découvert des choses très étranges.
Inutile de dire que 95 % de tout ce petit bric-à-brac est passé gentiment à la poubelle, non sans un pincement au coeur.
Qui peut se vanter de ne pas en avoir au moins un chez lui  ?
Moi je les aime bien, justement je viens d’en ouvrir un et je me suis mise à rigoler,
je n'ai pas trouvé ce que je cherchais, pour autant, je ne vous raconterai pas ce que j’ai trouvé c’était une annexe en miniature de Leroy Merlin, version objets dépareillés, obsolètes et finalement inutilisables.
Ne riez pas :  je suis sûre que vous n’êtes pas mieux que moi !
Et comme le chantait Boris Vian*, dans un autre esprit :
{La tourniquette
A faire la vinaigrette
Le ratatine-ordures
Et le coupe-friture}
sont peut-être dans vos tiroirs à riens
comme dans les miens !
 
* la complainte du progrès
=====
 
©la tortue à plumes 🐢
=====
(meuble Le Corbusier)

(meuble Le Corbusier)

Commenter cet article