Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La tortue à plumes

chroniques, littérature, écriture, mots, passion, ateliers d'écriture, organisatrice d'évènements à Colombes

la carte postale enneigée

Publié le 13 Janvier 2019 par la tortue à plumes in 2019, PO & ZIE, humeur de tortue

 
10 heures du matin
matin de janvier,
le facteur passe
la petite chienne aboie pour le saluer
à travers la clôture
nous nous saluons :
 
"bonjour,
comment ça va ?
"ça va bien
merci"
 
un avion traverse le ciel
direction plein Ouest
il va vers la mer
va-t-il traverser l'atlantique
va-t-il bifurquer
contourner le grand nord ?
jamais je ne saurai
 
parfois, ils sont un peu plus bas,
surtout l'été
trafic plus intense ?
on pourrait presque lire leur numéro sur la carlingue
le nom de la compagnie
celui-ci était assez haut
mais encore sous les nuages
 
le facteur est passé
je vais ramasser le courrier
 
le facteur est passé
l'avion est passé
les oiseaux volent
à la recherche de nourriture
pour leurs petits corps
un vol de pie est dans le chêne défeuillé
un vol de pie c'est plusieurs pies et c'est beaucoup
les petits oiseaux continuent à picorer
un gros pigeon est affalé sur une branche
seul il regarde à l'horizon
ce n'est pas un pigeon voyageur
c'est un pigeon contemplateur
 
dans le ciel les nuages sont craquelés
de blanc, de gris, de noir
ils feraient un superbe ciel d'aquarelle
par endroits, une tâche d'espoir, d'espérance
une trouée presque ensoleillée de bleu
presque bleue
presque ensoleillée
il ne faut pas exagérer,
 
la première semaine de janvier
a été une des pires depuis des décennies
pas de soleil ou si peu
alors le coeur est en vrac,
le vague à l'âme
envie de quasi rien
c'est très peu
une vague envie de faire bouger les lignes
de changer d'horizon
de changer un peu de quotidien.
ça m'a repris
c'est cyclique
c'est la suite d'autres tentatives inachevées
je trie, je jette, je range
des sacs de papiers s'amoncellent
des souvenirs qui partent à la poubelle
j'ai hésité et puis non,
un moment il ne faut plus hésiter
action, réaction, détermination
avion à réaction
oui c'est facile
broyeur à papier
froissage du papier
déchirage du papier
papier de soie
ou d'arménie
et avec tout cela je ne retrouve toujours pas
la facturette pour échanger un produit défectueux
mais je ne peux pas avancer sans lui
 
faire de la place dans ma tête
faire de la place dans mes placards
faire de la place dans ma vie
pour d'autres souvenirs
il y en aura moins à accumuler
le temps est passé si vite
il faut penser à après quand il faudra vider la maison
expérience vécue et revécue
ne pas l'imposer aux autres
 
le facteur est passé
j'ai ramassé le courrier
sans mes lunettes
je n'avais pas bien distingué
la jolie carte postale d'Italie
de ses montagnes,
juste de l'autre côté du Tunnel du Mont Blanc
celui qui nous avait fait nous rencontrer
toujours lui
encore lui
un paysage d'hiver
tout est blanc
les sapins, les maisons, les routes
ce blanc si pur si beau
que j'aime tant
les chalets engoncés dans la neige,
comme dans une immense écharpe,
recouverts de ce manteau ouateux,
laineux, c'est si beau
quelle jolie surprise
le nom du village est écrit sur la carte
 
je comprends tout de suite
alors je lis les mots
je décrypte les signatures
et je suis heureuse
heureuse parce que l'année 2018
qui a été du style catastrophique
a laissé de jolis petits diamants sur mon chemin
des petits diamants dont on se souvient
des petits diamants qui comptent
 
finalement le mois de décembre aura été
certainement un des plus jolis moments de cette année
enfin de déjà l'année dernière,
dont on peut faire le bilan puisqu'elle est définitivement close.
 
tandis que je peaufine mon année érotique
peaufiner et quoi encore ?!
une amie me devançait pour rentrer dans le club des "7"
grâce au hasard qui certainement n'était pas un hasard
grâce à cette superbe organisation en amont
ce 1er décembre fut un jour magique
 
ce matin, dans la boîte à lettres
la carte était là non pas noyée dans le papier
mais lumineuse et imposant sa présence
lien magique du 1er décembre,
 
et même s'il n'y a pas de neige
la mozzarella va très bien pour une nouvelle année
 
quand les mots sont dits avec le coeur
rien d'autre ne compte
alors un seul mot s'impose
ou peut-être cinq
essayons de construire une phrase !
"merci du fond du coeur"
 
le facteur est reparti
la petite chienne est retournée dormir
les oiseaux se sont envolés
le ciel n'est toujours pas bleu
 
mais moi
au fond de moi
je me sens bien
et même très bien
une fois le bol de thé avalé
la carte postale comme seul horizon
pour m'accompagner
ma journée pourra commencer.
©la tortue à plumes 🐢
=====

 
©FOTO MLV Maria Laura Verdoia

©FOTO MLV Maria Laura Verdoia

Commenter cet article