Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la tortue à plumes

 
Peut-être seras tu là
où je ne serai pas
ta main
mon cœur
mes émotions
tes désirs
sensations
plaisir de ta peau sur ma peau
mon rêve est vivant
j'aime son apparence
j'aime ta transparence
peut-être m'aimeras- tu ?
Peut-être sonneras-tu
à la cloche cristalline
de ma porte d'opale ?
je t'attendrai
le bonheur en bandoulière
le sourire éclatant
ou une larme au coin de mes lèvres
comme lorsque le train repartait
et que tu me quittais pour
de si longs instants
c'était hier
c'est encore aujourd'hui
dis moi qu'il n'y aura
plus de peut-être
de jamais,
mais un seul toujours
Toi mon amour
mon destin
mon chagrin
mon demain.
=====
(texte écrit pendant les ateliers d'écriture des Calligrammes gourmands du 17e Printemps des Poètes à Colombes) 
photo ERC ©tous droits réservés

photo ERC ©tous droits réservés

Vladimir MaÏakovski

Vladimir MaÏakovski

la porte d'opale

la porte d'opale

la porte d'opale

Commenter cet article