Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la tortue à plumes

Paupières lourdes
haleine un peu trop chargée
souvenir d'une soirée arrosée
quand la tête ne suit plus
quand le ventre est gonflé
d'avoir trop mangé
quand l'estomac crie : arrêtez !
 
canapé song
les yeux fermés
en apesanteur
alternance
café
camomille
Perrier
alternance
somnoler
rêver
revivre.
 
canapé song
les reins calés sur le coussin
la tête reposant sur l'accoudoir
les pieds dans le vide
affublés de chaussettes aux couleurs d'été
rayures orangées du soleil rêvé
le cheveu hirsute
le cuir chevelu agacé.
 
canapé song
ne plus ressembler à rien
essayer de lutter
et puis abandonner
ouvrir les yeux
voir que le ciel est gris
et se dire qu'il n'a rien compris
fermer les yeux de nouveau
entendre le bruit de la mer
les vagues qui se fracassent sur les rochers
le sable noir qui crisse et
qui luit de myriades de fils d'algues échouées ici et là
au gré de la marée
sentir les embruns
sentir l'iode qui envahit les narines
et enfin se sentir bien
ne rien faire
rester là
attendre que le temps passe.
 
canapé song
pour une fois ne pas écouter le coucou
qui chaque heure se trompe d'heure,
mais qui chaque heure m'émeut
sans savoir pourquoi
et le petit oiseau vert qui ne sort même plus de sa cage
pour venir me saluer
coucou ! coucou !
C’est désuet !
Oui, mais lui est moderne
sa maison, au toit pointu, est verte et jaune.
je le vois dans ma tête,
je l'entends
un petit bonheur
fermer les yeux
laisser les vagues m'emporter
attendre que les brumes du cerveau se dissipent
attendre
ne rien faire
se laisser porter sur la crête des vagues
juste rien rien rien et rien
que c'est bon !
Il y a tellement longtemps que j'en avais besoin
de cet instant de rien
de ce moment où le vide est rempli
où le silence me calme et m'apaise.
 
canapé song
le grain de ton cuir caresse ma cuisse
le grain de ton cuir me donne des frissons
il en a vu
il en a entendu des choses mon canapé
des caresses, des baisers,
il a entendu des mots qu'il aurait vu taire
il est tout éculé
son cuir n'a plus de couleur
il fait partie de moi
il fait partie de ma vie
j'y ai posé ma grossesse
j'y ai posé ma tristesse
et ma mélancolie
j'ai versé des litres de larmes
il m'a accompagné dans mes rires,
dans mes colères,
dans mes joies
il a vu les mêmes films que moi
il a vécu toutes mes émotions
il est très vieux
il a un copain, un vis-à-vis : cuir noir, lui aussi,
beaucoup plus jeune, beaucoup plus fringant, mais ce n'est pas lui.
 
canapé song
lui il sait qui je suis
il connaît mes émois, mes désarrois
il te connaît aussi toi,
parfois nous nous le disputons
toi mon fils,
celui de la grossesse
je te regarde
canapé song
tu t'enveloppes dans son cuir, comme moi
les chats ne font pas des chiens, de cela, j'en suis sûre.
Je suis un peu plus audacieuse
j'ai beaucoup vécu
comme lui
un jour ce sera ton tour
tu finiras abandonné
ton bois sera brûlé, ton cuir sera déchiré,
tes coussins seront décortiqués et mis à la décharge
tu ne seras plus alors qu'un ancien souvenir.
 
canapé song
dis garde-moi encore au creux de tes coussins
protège moi
 
Tu as froid ?
tiens, voici un plaid !
tu n'aimes pas le plaid orange assorti à mes chaussettes ?
tant pis, je te donne, regarde comme il est doux, le beige, couleur ficelle,
tout doux et vaporeux, et dans lequel le petit chien,
tu sais le petit chien noir,
celui qui passe ses journées lové, qui t'a adopté comme niche.
 
Les brumes sont en train de se dissiper
le soleil n'est pas revenu
j'ai ouvert les yeux
la réalité est cruelle
mon estomac a faim
il réclame
je ne sais pas encore quoi
quelque chose qui puisse lui plaire
lui si difficile à contenter
et qui me complique beaucoup la vie
canapé song
encore quelques instants
dis ! garde-moi encore quelques instants
promis !
juste après je me lèverai et je te quitterai
pour quelques très longues minutes
et puis, tu sais quoi ! ah tu me connais
je reviendrai
 
canapé song
je me recroquevillerai sous le plaid
la tête sur le coussin
et je m'endormirai pour une sieste
dont j'ai tellement besoin
canapé song
canapé song
canapé song
=====

 

canapé song

Commenter cet article