Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la tortue à plumes

Derrière ma fenêtre
Il y a le soleil
Il y a l'au delà
Au delà de tout
Au delà de toi
Devant ma fenêtre il y a ma tête
Devant ma fenêtre mes pensées galopent comme les nuages dans le ciel menaçant
Mais qu'est-ce qu'elle a ma tête emprisonnée dans ce masque vert ridicule à l'élastique d'un autre vert dissonant ?
Je vois la vapeur qui s'échappe de mes narines en fines gouttelettes
Elles coulent le long de mon nez
Le long de mon cou
Bien, je suis bien,
Les senteurs se mélangent et m' apaisent,
malgré les tuyaux qui me relient à la machine
et le ronron du moteur au rythme saccadé.
Derrière ma fenêtre le soleil luit
Vais-je attendre qu'il soit minuit ?
Je suis dans un brouillard immobile, pour une fois, captive
Puis sous le dôme les petites bulles se font plus rares
Tic tac, tic tac, bientôt ce sera fini
tic tac comme le métronome,
tic tac comme des notes qui s'égrènent dans ma tête
il faut bien s'occuper
je monte la gamme puis je la redescends :
do, ré, mi, fa, sol, la, si, do 
do, si, la, sol, fa, mi, ré, do
seule avec le ronron, je m'invente des oeuvres
je m'invente des sons.
 
Je quitte le soleil
La séance est achevée.
Demain, je recommencerai
La tête dans le masque, l'élastique, le ronron du moteur,
Tic tac, tic tac
Les petites perles de brouillard glisseront le long de mon cou
Encore et encore
Et un autre demain
Et un autre demain.
do, ré, mi, fa, sol, la, si, do
ad libitum.
=====
photo personnelle ERC. Tous droits réservés

photo personnelle ERC. Tous droits réservés

Commenter cet article