Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la tortue à plumes

 
Un vague murmure,
Un smack arraché
Pas un pétale de fleur
Pas à pas
L'éloignement
L'indifférence
La pudeur
La timidité
Le : «çà sert à rien !»
Que sais-je ?
Imposer une date limite de consommation
Regarder avec nostalgie
Et un pincement au coeur
La pyrogravure spontanée faite à la "dodo maison"
Le collage de photos découpées dans le vieux catalogue de la redoute
Les petits billets
Les petits poèmes
Les sourires
Que c'est loin
Alors, entre anciens
Sans les enfants
Et les plus anciens
On s'est fêtées
On s'est bien amusées
Malgré la vie qui passe
Les peines et les chagrins
Les ainés qui déclinent
Oh ! tonton m'a reconnu
Grand moment
Puis… l'absence dans le regard
Le soleil,
La balade,
 
Je crois les pères un peu coupables
Ou, sommes-nous trop exigeantes ?
Exigeantes d'amour, de douceur
Une candeur au fond de nos cœurs
Une candeur pleine d'ardeur
 
Oui, je crois qu'il faudrait mettre une date de prescription
On serait moins tristes
Evacuée, la fête des grands-mères
Çà tombe bien, ce modèle-là n'existe plus chez nous…
Les dates différentes
Même pas une date unique
Alors j'oubliais... celle qui n'était pas ma mère
Mais quand même ma belle mère
 
Un smack furtif
qui résonne encore dans mon oreille
C'était sous le soleil
Dans l'embrasure de la porte
Instant éphémère
Plus douloureux
Que joyeux
Mais pas un pétale de fleur…
Un geste tendre
quelque chose qui dit qu’on a pensé à toi
comme j'aime tant les recevoir et les offrir.
Une pensée, quelqu’un a pensé à moi !
avec les années tout devient plus fragile
plus aigu, plus acéré, plus important,
plus dérisoire, plus accessoire,
plus essentiel aussi !
oui les trois mots étaient magiques
plutôt pathétiques
L'année prochaine ?
On peut toujours rêver
La vie continue
d’ici là, je m'y habituerai peut-être.
=====
pyrogravure F.A.C. 5/95

pyrogravure F.A.C. 5/95

Commenter cet article

georges 28/05/2014 16:08

Pourquoi commenter. On ne commente pas un texte poétique. Il appartient avant tout à celui ou celle qui l'a écrit. De même que les longs commentaires sur un tableau....Je pense à cette citation de Voltaire (à vérifier) qui disait "quand on explique une œuvre d'art ça n'est déjà plus une œuvre d'art"
Un poème, on aime ou on n'aime pas mais surtout on le respecte. Et moi je fais une bise à l'auteur.
PS: l'auteur pourra-t-elle me cultiver en me disant ce qu'est un smack ?
t

la tortue à plumes 28/05/2014 20:04

hello Georges,
les goûts et les couleurs...
un smack ... mais si tu sais.... un gros baiser qui claque comme un drapeau dans le vent. Smack !